Auteur(s)
Éditeur Presses universitaires de Provence
Collection Arts. Théorie et pratique des arts
Parution
Spécificités 262 p. ; 24 x 16 cm ; épaisseur : 1.1 cm ; illustrations en noir et en couleur ; reliure : Broché
ISBN 9791032000496
EAN 1032000496
Thème Techniques et sciences appliquées -- Architecture, Urbanisme

4e de couverture

Les couleurs de la ville

Réalités historiques et pratiques contemporaines

L'iconographie médiévale nous montre des villes - maisons ou églises - colorées. Dans quelle mesure s'agit-il d'une représentation de la réalité ? Que nous enseignent à ce propos les recherches archéologiques, les observations monumentales, l'étude de la documentation ?

Les campagnes de restauration de monuments anciens ou de quartiers historiques posent en termes plus pratiques la question du traitement des surfaces murales extérieures. Décaper pour obtenir une pierre à nu, censée, par son côté « rustique », donner au mur un caractère authentique d'ancienneté ? Même question pour le pan-de-bois. Doit-on au contraire enduire avec quel enduit, quelles couleurs ? Quel rôle a joué le matériau lui-même dans le rendu coloré ? Les hésitations des architectes en charge de la restauration des monuments historiques et des sites anciens montrent la complexité du problème.

Cet ouvrage est un lieu de rencontre puisqu'il rassemble les participations de ceux qui se posent des questions pratiques dans le cadre de leur activité professionnelle de réhabilitation (architectes du patrimoine, coloristes) et de ceux qui, par leurs recherches (archéologues, historiens de l'art, historiens), peuvent avoir des réponses à apporter. Diversité des approches, diversité des situations en fonction de la chronologie et des lieux : on abordera ces questionnements à travers des études générales portant sur l'Europe du Nord, les Pays-Bas et la France méridionale, et l'examen de cas particuliers comme Orléans, le Vieux-Lyon, Bordeaux...

Accès directs :