Auteur(s)
Éditeur L'Harmattan
Collection Esthétiques. Espaces dess(e)ins
Parution
Spécificités 73 p. ; 24 x 16 cm ; épaisseur : 0.7 cm ; illustrations en noir et en couleur ; reliure : Broché
ISBN 9782343159980
EAN 9782343159980
Thème Arts graphiques (dessin, estampes, fresques, graffiti, gravures?) -- Dessin

4e de couverture

Alfred Angeletti est un peintre niçois (1919-1991) qui, sans avoir été véritablement rattaché à l'école de Nice, peut être considéré comme l'un de ses acteurs influents. Son travail artistique (en peintures et dessins) articule les époques qu'il traverse, participe des expériences les plus novatrices (toiles libres) et se tient rigoureusement dans un territoire singulier et autonome.

Germain Roesz, après un premier ouvrage consacré à l'oeuvre d'Angeletti paru aux éditions de la Différence en 1991 revient ici sur le parcours du peintre au travers des dessins en tissant les lignes de force et le caractère puissant de l'oeuvre. Il montre comment le dessin traverse (et croise) dans le même temps son époque et s'écarte des sentiers battus pour affirmer sa singularité. L'avant-propos de Raphaël Monticelli, grand connaisseur de l'école de Nice montre bien combien des artistes intéressés autant, sinon plus, par le processus que par le résultat se soient sentis si proches d'Alfred Angeletti. Oeuvre vivante que ce texte cherche à remettre au centre d'un débat conséquent et fertile sur la peinture et le dessin dans la deuxième moitié du XXème siècle.

Accès directs :