Auteur(s)
Éditeur Agone éditeur
Collection Mémoires sociales
Parution
Spécificités 565 p. ; 21 x 12 cm ; épaisseur : 3 cm ; reliure : Broché
ISBN 9782748903874
EAN 9782748903874
Thème Histoire -- Première Guerre Mondiale

4e de couverture

« L'histoire du corps expéditionnaire russe se situe à la croisée de l'histoire des relations franco-russes, des mutineries et de la révolution de 1917. Comment la révolution a-t-elle pu se frayer un chemin jusque dans les tranchées françaises ? Par quels canaux cette "contagion" a-t-elle innervé l'ensemble du corps expéditionnaire ? Comment est-on passé, d'une "troupe d'élite" dont les hommes et les officiers avaient été sélectionnés avec un soin tout particulier, à la plus importante mutinerie survenue sur le front occidental ? »

1915. Le gouvernement français prend la chair à canon partout où elle se trouve. L'empire colonial y pourvoit, mais c'est encore insuffisant. Paris forme alors le projet de puiser dans les réserves d'hommes de l'allié russe, en échange de quelques livraisons d'armes.

C'est un faible apport militaire, mais un magnifique outil de célébration de I'« amitié franco-russe » - jusqu'au moment où la contagion révolutionnaire brise les rêves de la propagande. Les deux brigades envoyées en France accueillent la nouvelle de la révolution de février dans l'enthousiasme et, après le désastre de l'offensive Nivelle dans laquelle elles sont jetées en avril 1917, elles se mutinent et exigent leur rapatriement. Retirées du front, elles sont internées à La Courtine, mais l'agitation persiste. Elle sera durement réprimée.

Accès directs :