Auteur(s)
Éditeur L'Arbre Vengeur
Parution
Spécificités 310 p. ; 18 x 12 cm ;
ISBN 9791091504690
EAN 9791091504690
Thème Littérature

4e de couverture

Pour Didier da Silva la litterature n'est pas simplement a trouver dans les histoires mais aussi dans les figures qui peuvent devenir obsedantes. Dans cet opus compose comme une partition, il y a le motif central, Heinrich von Kleist, ecrivain allemand du XIXe siecle, et le contrepoint le poete chinois Li Bai, qui vecut un peu plus de mille ans plus tot. L'un ne pensait qu'a son suicide, l'autre qu'a l'immortalite, le second vecut deux fois plus longtemps que le premier, deux poetes chers a l'ecrivain qui a senti qu'en les rapprochant naitraient des epiphanies, des etincelles comme il le dit : la fiction est dans cette friction, ces effets de surimpression, de chevauchement, cet incongru dedoublement. Virtuose, il a choisi de se raconter en se dedoublant et en se projetant.

Accès directs :