Le 17 juin 2021, lors de la célébration des 400 ans de la naissance de Jean de La Fontaine, le Président de la République Emmanuel Macron a déclaré la lecture « grande cause nationale ». Source de plaisir, de connaissance, de liberté, la lecture fait partie des bases de la citoyenneté, et ce label vise à la placer au cœur de la vie de tous les Français.

Il s'agit de poursuivre des initiatives existantes en faveur de la lecture, de mettre en place de nouvelles actions avec les enseignants et les professionnels du livre sur l'ensemble du territoire national. Parallèlement, la position des librairies et bibliothèques devrait être consolidée d'un point de vue juridique.

 

Redonner le goût de lire à la jeunesse

À l'école

Des actions comme Les Petits Champions de la Lecture ou le Quart d'heure de lecture seront poursuivies. Les projets nationaux existants seront renforcés, comme Premières Pages ou Des livres à soi.
Dans la lignée de ces dispositifs, le ministère de l'Éducation Nationale propose "lire en classe, lire à la maison" dont l'ambition est d'impliquer les parents d'élèves de CP et CE1. Dès la rentrée scolaire, une série d'initiatives sera lancée dans les écoles, en lien notamment avec le dispositif Un livre pour les vacances.

Dans des lieux de culture

Initialement destiné aux jeunes de 18 ans, le Pass Culture sera étendu aux collégiens à des fins de projets collectifs (25 euros par élève et par an) et aux lycéens pour des sorties collectives et/ou achats individuels (50 euros par élève et par an).

En librairie

Pour sensibiliser les collégiens, lycéens et apprentis et les jeunes placés sous main de justice, aux enjeux de la chaîne du livre, le dispositif "Jeunes en librairie" se déploie dans certaines régions, dont Provence-Alpes-Côte d'Azur. Il repose sur la construction d'un projet en plusieurs mois, en partenariat avec une équipe d'enseignants de disciplines variées et un libraire de proximité.

 

Un label « grande cause nationale »

Un appel à candidature a été lancé pour l'obtention de ce label qui valorise la lecture comme facteur d'inclusion sociale. Il permet à des organismes à but non lucratif qui souhaitent organiser des campagnes d'appel aux dons, d'obtenir des diffusions gratuites auprès des sociétés publiques de radio et télévision.

Consulter le site du ministère

Deux propositions de loi au service du développement du livre et de la lecture

Deux projets de loi ont été soumises au Sénat en juin 2021 pour améliorer l'économie du livre et renforcer les missions des bibliothèques :

- l'une se propose de conforter l'équité entre les librairies et et les plateformes en ligne (présentation par Laure Darcos).

Plus d'informations


- l'autre définit les missions des bibliothèques (présentation par Sylvie Robert).

Plus d'informations

 

Consulter le dossier de presse et les temps forts

 

Accès directs :