Situé dans les Bouches-du-Rhône, entre Cadolive et Mimet, l'établissement a ouvert au public le 4 mars 2020, une dizaine de jours avant le premier confinement et 35 ans après la création de la première bibliothèque de la commune.

 

La médiathèque a été déplacée au centre du village, derrière la mairie, dans le pôle administratif et culturel Jacques Peuvergne. Elle est construite de plain-pied, mesure 279 m2 dont 240 destinés au public. Un agrandissement conséquent - le bâtiment précédent en faisait 75 -  ce qui permet de proposer aujourd'hui aux 630 lecteurs actifs plus de 12 000 documents. Si les imprimés dominent, on compte actuellement dans les fonds 700 CD, 400 DVD et 15 abonnements presse.

Une mise en avant thématique des collections se répartit en trois sections :

  • « envie de découvrir » : un espace documentaire à partir de 8 ans,
  • « envie de grandir » : un espace jeunesse de 0 à 12 ans,
  • « envie de croquer le monde » : un espace littérature pour les ados et les adultes.

 

Lumineuse et attractive

La lumière entre par de grandes baies vitrées. Le mobilier sobre, bas, blanc et couleur bois, renforce la clarté. Des espaces de collections modulables, un bureau pour l'équipe et une salle d'animation de 33 m2 ont été prévus. Cette dernière est bien équipée notamment pour les ateliers et les projections, avec un écran et un vidéoprojecteur. Un espace d'exposition a également été pensé.
La médiathèque s'est enrichie d'un point d'écoute, d'un accès internet depuis les postes situés près de l'accueil et du wi-fi, de liseuses et de tablettes numériques. Une sélection de jeux de plateaux pour jouer sur place est également mise à disposition.

L'équipe de la médiathèque anime un blog avec des rubriques régulières comme La table de nuit de la bibliothécaire.

Véronique Deltour, directrice et Katia Bosc, bibliothécaire, ont su faire face à la situation sanitaire et mener à bien une première année d'ouverture. La bibliothèque a une amplitude horaire de 18h du mardi après-midi au samedi matin (hors vacances scolaires).

Accès directs :