Prix littéraire de la Région Sud : les 20e lauréats dévoilés !

Publié le

Initié par la Région Sud puis développé par l’Agence régionale du Livre, le Prix littéraire fait découvrir chaque année aux lycéens et apprentis de Provence-Alpes-Côte d’Azur 10 ouvrages contemporains (romans & bandes dessinées). Il permet aux jurés de rencontrer des auteurs et de se familiariser avec les acteurs et les lieux du livre. Il éveille également leur créativité grâce au concours d’écriture et aux ateliers artistiques. La remise de Prix s’est déroulée au 6MIC à Aix-en-Provence le 28 mai 2024, suivie d’une soirée festive pour célébrer l’anniversaire de la création du Prix.

Un millier de lycéens et apprentis ont désigné les lauréats de la 20e édition !

  • Dans la catégorie roman : Sandrine Collette pour On était des loups (JC Lattès, 2022).
  • Dans la catégorie bande dessinée : Ram V et Filipe Andrade pour Toutes les morts de Laïla Starr (Urban Comics, 2022).

Liam et sa femme Ava vivent solitaires en montagne, retirés dans une nature rude. Leur mode de vie oblige Liam à partir chasser pendant de longues périodes afin de faire des provisions pour l’hiver, laissant Ava seule. Un peu à contrecœur, il a fini par accepter qu’ils aient un enfant, un être à chérir qui comblerait les absences de Liam. Car lui, c’est Ava qu’il aime et cet amour lui suffit. Mais alors que Liam traque d’un loup menaçant leur territoire, Ava succombe à l’attaque d’un ours. À son retour, Liam découvre, sous le corps d’Ava, leur enfant qu’elle a protégé et sauvé. Affronter la perte de l’être aimé est intolérable, s’occuper d’un enfant de cinq ans insurmontable, qui plus est dans cet environnement sauvage et hostile. Comment se délester de l’enfant ? À qui le confier ? Au fil d’un long et douloureux périple, Liam va apprendre de son fils et de lui-même, au-delà de ce dont il se croyait capable.

Née en 1970 à Paris, Sandrine Collette a exercé différents métiers avant de devenir autrice. Publié en 2013, son premier roman Des noeuds d’acier a obtenu plusieurs prix. Elle habite aujourd’hui dans le Morvan et se consacre à l’écriture et aux chevaux.

Crédits photo : Patrice Normand


Convoquée par l’incarnation divine de toutes bonnes choses, au-delà des nuages, la déesse de la Mort se voit licenciée après une éternité de loyaux services. En bas, un enfant porteur de la vie éternelle va naître, aussi n’a-t-on plus besoin d’elle. Un corps humain va lui être attribué, puis madame la Mort sera envoyée sur terre où elle pourra profiter à loisir des plaisirs des simples mortels. Sa colère passée, elle n’exigera qu’une chose, être parachutée à proximité de cet enfant, Darius. À la recherche perpétuelle de son “adversaire”, qui grandit et vieillit, elle sera sauvée à plusieurs reprises par la dieu de la Vie, mènera des existences riches d’expériences, pour comprendre peu à peu l’attachement, le chagrin, la compassion.

Originaire de Lisbonne, Filipe Andrade est diplômé de l’Académie des Beaux-Arts où il a étudié la sculpture, l’illustration et l’écriture de scénario. Il a été illustrateur pour des chaines de télévision spécialisées dans les animés et a collaboré à la conception de jeux vidéo. Dessinateur pour Marvel Comics, il travaille actuellement sur la série Captain Marvel.

Originaire de Mumbai (Inde), Ram V est un scénariste reconnu dans le monde du comics. Repéré par DC Comics et Marvel, il a notamment réalisé les scénarios de quelques numéros de Batman, Catwoman ou Venom. En parallèle, il écrit ses propres bandes dessinées comme Blue in Green et Toutes les morts de Laila Starr.

À lire aussi