Le Bouclier bleu France s’implante en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Publié le

Cette nouvelle section vise à fédérer les professionnels locaux du patrimoine confrontés à des risques de sinistres.

Le Bouclier bleu France (BbF) est le relais hexagonal du Blue Shield International, créé en 1996, à l’origine pour protéger le patrimoine en cas de conflits armés. Il œuvre actuellement pour sa préservation face aux sinistres d’origine naturelle ou humaine. Cette action s’inscrit dans l’esprit de la convention de La Haye, premier traité multilatéral signé à ce sujet en 1954.

Cette association reconnue d’intérêt général, vise à rapprocher les personnels des musées, bibliothèques, archives, monuments historiques, sites archéologiques et leur personnel, etc., pour œuvrer à la réduction de leur vulnérabilité face aux crises, à travers non seulement leur interconnexion, mais aussi la valorisation des enjeux patrimoniaux auprès des Services Départementaux d’Incendie et de Secours…

À ce titre, le BbF accompagne depuis de nombreuses années les équipes dans la rédaction des Plans de Sauvegarde des Biens Culturels (PSBC), par le biais de formations, de journées d’études ou de livrets. Souhaitant se tenir au plus près des besoins, il encourage la formation de groupes locaux qui permettent de travailler en collaboration, de proposer des exercices pratiques, et des réflexions communes.

Cette antenne, créée le 29 mars 2024, a pour Président Jacques Rebière, conservateur-restaurateur de métal et directeur du Laboratoire de Conservation, Restauration et Recherches de Draguignan (LC2R), impliqué de longue date dans les enjeux de protection du patrimoine face aux urgences et aux sinistres.

En cours de structuration, elle a commencé à agir sur les volets suivants :

  • Recensement des adhérents afin de fédérer un réseau et de constituer une équipe représentative des différents métiers concernés.
  • Prise de contact avec plusieurs acteurs de la culture et de la conservation (Centre Interdisciplinaire de Conservation et de Restauration du Patrimoine, Mucem, association Musées Méditerranée, Délégation au Patrimoine de l’Armée de terre), dans la perspective notamment d’organiser une présentation cet automne à Marseille.
  • Relais des initiatives du BbF portées au niveau national : journées dédiées, sensibilisation à l’action du BbF à l’occasion des 70 ans de la première convention de La Haye, stage de “réserviste-équipier” organisé à Paris cet automne…

Une bonne nouvelle pour les bibliothèques qui souhaitent mieux protéger leurs collections anciennes ou qui élaborent leur PSBC.